Beauté Collaborateurs

Une chevelure de rêve pour la rentrée

Une chevelure de rêve pour la rentrée - Mlle.be & Madame Edouard

« Les cheveux, c’est une allure, c’est un bijou, c’est un accessoire » Jill Scot

 

J’aimerais vous dire que mes cheveux sont un véritable bijou, une magnifique parure…

Oui oui ils le sont…la nuit, dans mes rêves !

Mais pour le moment, mes cheveux sont plutôt un cauchemar, ils me font peur dès le matin au réveil et à chaque fois que je les regarde dans un miroir…

Pas de volume, pas de longueur, pas de masse, ah si pardon, la masse je la vois, mais par terre ou sur mes vêtements, tellement ils tombent !

C’est le moment de s’occuper de nos tignasses pour arriver en mode bombasse à la rentrée, bronzée et les cheveux au vent

J’ai étudié et parcouru sérieusement les bons gestes et astuces capillaires, je les partage avec vous ci-dessous.

C’est clair, moi je commence dès demain…

LES BONS GESTES

    1/Soleil

Il fait encore beau et chaud, on se baigne, on dort sur son transat, et on pense plus à notre bronzage ou le prochain cocktail qu’à nos cheveux…

C’est donc l’occasion de vous rappeler de protéger vos cheveux, avec des huiles prévues à cet effet, ou simplement avec un chapeau, et de bien les attacher quand vous nager.

Vous pouvez aussi privilégier les shampoings et soins avec filtres UVA et UVB, qui les protègent et les réhydratent.

Car même si le soleil est bon pour le moral, fait pousser nos cheveux et les rend plus fort, il peut aussi contribuer à les déshydrater et les abîmer, sans parler du chlore et du sel qui en général nous ravît l’esprit mais agressent les fibres capillaires.

 

    2/Les laver et les brosser correctement

Le bon conseil est de ne surtout pas les brosser mouillés, or mis si vous avez un peigne à grosse dents.

L’idéal sera de les démêler quand ils sont sec avant votre shampoing, et pour être sûr d’arriver à bout des nœuds, utilisez un après shampoing adapté à vos cheveux.

Sinon, séchez les, et démêlez ensuite. Bref, vous l’aurez compris on évite de les brosser mouillés pour ne pas les fragiliser et en perdre plus que de raison.

Ensuite, on utilise un shampoing adapté (bio et naturel serait le must) en veillant à ne pas les laver trop fréquemment, on les rince comme il se doit pour éviter les cheveux poisseux, de préférence à l’eau tiède, en finissant à l’eau froide sur les longueurs.

Lorsque le cheveu commence à crisser sous vos doigts, c’est tout bon.

Astuce « Rinçage » à tenter de Blake Lively que j’ai pris dans le Magasine ELLE : « Blake Lively précise qu’elle laisse environ 5% du produit sur ses longueurs. Difficile à évaluer précisément, on vous l’accorde. Mais rassurez-vous : un peu d’entraînement, et vous saurez reconnaître la juste dose. De cette manière, le soin continue à agir, et joue le rôle d’une crème nourrissante et protectrice une fois les cheveux secs. Une astuce qui permet de faire d’une pierre deux coups tout en nous promettant une chevelure soyeuse ? On est conquises ! »

Une règle basique mais bonne à rappeler : on ne frotte pas ses cheveux pour les essorer, on les tamponne délicatement dans la serviette… Si les cheveux n’ont pas été démêlés avant le shampoing, attendez qu’ils soient secs pour les démêler en commençant des pointes vers la longueur, et appliquez un sérum pour nourrir et protéger les pointes.

(QUID des brosses en poils de sangliers ou non ? quelles brosses pour quels types de cheveux ?… on en reparlera si le sujet vous intéresse…)

Bien les brosser matin et soir, chose que je ne faisais absolument pas… Ça permet d’éliminer les cheveux morts pour faire respirer le cuir chevelu, et le brossage permet aussi d’activer la micro-circulation sanguine pour faire pousser les cheveux plus vite. Essayer de masser votre cuir chevelu 1 à 2 fois par semaine pour qu’il s’active !

Le soir, il est conseillé de les attacher délicatement pour qu’ils ne frottent pas contre l’oreiller (idéalement en satin), donc de ne pas s’abîmer, de ne pas trop graisser et de se réveiller avec les cheveux disciplinés… ça aussi je tente et dès ce soir 🙂 . Ne pas trop serrer votre accessoire pour ne pas avoir de marque le lendemain.

Les huiles (à privilégier bio) . Se masser le cuir chevelu avec quelques d’huile de coco chaude, une fois par semaine ou tous les 15 jours afin d’activer la repousse de cheveux et de leur offrir du volume et une jolie brillance.

Autre huile très intéressante pour activer le follicule pileux est l’huile de pépins de raisin, quelques gouttes à utiliser également en massage circulaire.

L’huile de romarin est une herbe médicinale à utiliser pour la santé capillaire.

Dans un récipient, mettez deux cuillerées de feuilles de romarin séchées, avec une demi-tasse d’huile  d’olive. Faites chauffer, sans porter à ébullition. Attendez que le mélange infuse et refroidisse, puis laissez reposer durant deux jours. Filtrez, et mettez dans un nouveau récipient.

Massez-vous le cuir chevelu avec la préparation chaque jour, après vous être lavé les cheveux.

L’huile de ricin, semble faire l’unanimité pour réactiver la pousse des cheveux, ce sera donc mon chouchou.

Faite un mélange moitié/moitié avec de l’huile de coco ou d’huile d’amande douce (car il ne faut pas l’utiliser pure, et ça vous permettra de bénéficier des bienfaits des autres huiles).

Une fois le mélange fait, appliquez directement sur votre cuir chevelu en massant et appliquez le reste sur vos cheveux et vos pointes.

Laissez minimum 2 heures d’application.

A faire sous forme de cure pendant 1 mois, à raison de 3 fois par semaine.

Je ne connaissais pas, mais ça me semble très intéressant : l’huile végétale de Moutarde stimule la microcirculation cutanée et a un effet chauffant pour activer la pousse des cheveux, mais aussi de freiner leurs chutes. A associer avec l’huile végétale de Ricin et/ou de Coco.

Pour stopper la chute, les huiles végétales de Chaulmoogra et de Nigelle sont également très intéressantes, elles stimulent le cuir chevelu, enrayent la chute, et s’associeront à merveille avec l’huile de Jojoba, régulatrice. Vous pouvez également intégrer dans vos soins des huiles essentielles comme celles de Cèdre de l’Atlas, Sauge sclarée, Pamplemousse, Cyprès de Provence…utiles pour freiner la chute des cheveux .

Pour apporter de la brillance aux cheveux, optez sur des huiles végétales gainantes et nourrissantes comme : le Ricin, Jojoba, Abyssinie et l’huile essentielle d’Ylang-Ylang.

Pour fortifier les cheveux fins et mous, favoriser les huiles végétales de Coco, Ricin et Noix du Brésil en bain d’huile. Pour un effet tonifiant sur le cuir chevelu, associez-les à l’huile essentielle de Romarin à cinéole.

ASTUCES ORIGINALES

Voilà une recette de masque sympa d’une internaute :

– 2 cuillères à soupe de miel
– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
– 1 jaune d’oeuf
– 5 cuillères à soupe de lait de coco
On mélange le tout dans un bol, pour que le lait de coco agisse en profondeur, l’idéal est de laisser poser cette mixture le plus longtemps possible. Toute une après-midi par exemple.

A vous la chevelure de tahitienne 🙂

Il semblerait qu’utiliser l’eau de pomme de terre en eau de rinçage fasse pousser les cheveux J, elle les rend également plus sains, plus forts et plus épais. Cela est dû à sa forte teneur en vitamines, notamment du complexe B.

Le vinaigre de cidre en eau de rinçage apporte brillance, douceur, stimule et équilibre le cuir chevelu, c’est aussi un très bon anti-pelliculaire naturel : prenez 1 bouteille d’un litre d’eau froide + 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre. Sur cheveux lavés et encore humides, rincez vos cheveux à l’eau FROIDE vinaigrée. Pour celles que l’odeur incommode, rajouter 2 gouttes d’huiles essentielles comme l’ylang Ylang.

Le lait de coco contient du fer, du zinc, du cuivre, du magnésium, du potassium, de la vitamine B3 et B6, ainsi que des protéines et des acides gras essentiels qui permettent l’accélération de la pousse des cheveux et diminuent leur chute. Le lait de coco est aussi connut pour hydrater et nourrir les cheveux.
Appliquez le lait de coco seul sur vos cheveux. Accrochez-les ensuite avec une pince, et laissez poser toute la journée. Rincez le tout avec votre shampooing habituel. À renouveler 1 fois par semaine pendant un mois et demi.

LES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES

J’ai pu lire pas mal de choses sur des produits soi-disant miracle comme Hair Bust ect…et bla bla bla mais ne les ayant pas testé, je ne préfère pas me prononcer.

Ce que je sais de source sûre, c’est que nos cheveux ont besoin de nutriments tout comme notre corps, apportés aux racines par le sang. Manger BIEN rime avec BONNE Santé du corps, de l’esprit et de notre tignasse.

Les molécules à privilégier dans les compléments alimentaires sont : la vitamine B, les protéines et le fer.

Vous pouvez rajouter à votre alimentation quotidienne, certains compléments naturels :

  • Du fer, vital à la nutrition et à l’oxygénation des cellules de reproduction du cheveu. Le manque de cet oligo-élément peut entraîner une chute de cheveux chronique ainsi qu’une diminution du volume capillaire.
  • Du zinc, grâce à ses propriétés antibactériennes et régulatrices de sébum, particulièrement apprécié par nos racines qui ont besoin d’un terrain sain pour faire pousser les cheveux.
  • De la levure de bière, aliment naturel le plus riche en vitamines B, nécessaire à la synthèse de kératine, qui compose à plus de 95% la fibre capillaire.
  • Du pollen, riche en protéines, en vitamines, en sels minéraux et en oligo-éléments. Il aide à redynamiser la chevelure et enraye le processus de chute.
  • De la lécithine de soja, du magnésium et de la gelée royale peuvent aussi avoir des effets bénéfiques sur la pousse et l’état général de ta chevelure.

SELECTION PRODUITS

Une chevelure de rêve pour la rentrée - Mlle.be & Madame Edouard

Huile de ricin NaissanceApres solaire cheveux Furterer

Voile protectereur Phyto 

Une chevelure de rêve pour la rentrée - Mlle.be & Madame Edouard

Huile végétales de Chaulmoogra  – Huile végétale de Moutarde – Huile Amande douce 

 

Une chevelure de rêve pour la rentrée - Mlle.be & Madame Edouard

Brosse en poil de sanglier  – Shampoing extra-doux  –                   Complément alimentaire

Article réalisé par Madame Edouard
Previous Post Next Post

You may also like

No Comments

Leave a Reply